CONFÉRENCE

 

Jacques Séguéla, un nom, une marque de fabrique qui résonne dans la tête de beaucoup de gens et pas simplement dans celles d’amateurs de belle horlogerie. Jacques Séguéla, c’est l’homme des années fric de la publicité, l’homme desexcès de mots avant le temps des excès de vitesse avec ou sans chevrons, le géant homme de la muraille de Chine consumériste, ce fils de pub qu’on aurait bien aimé avoir comme père à la façon Yoda. C’est lui qui a ouvert le cycle de conférence offert par les organisateurs de La Nuit des Publivores® 2015 à Clermont-Ferrand.

Quand fin 2014, à la suite du retour de cette fête de la publicité après 10 ans d’absence dans notre belle Auvergne, nous nous sommes interrogés sur le « plus produit » que nous pouvions apporter à la communauté des communicants de notre région, l’idée d’une conférence a très nettement remporté tous les
suffrages.

Orphelins de grands événements de communication à Clermont-Ferrand, type Festival du film publicitaire automobile SATCAR, nous avons pensé qu’il y avait une demande sous-jacente de contenu, un désert et au milieu un oued ou l’on pouvait parler de communication, de pub, d’évolution de la société…
C’est avec le soutien de GL Events, de JC Decaux et du club de communication 2CIA que nous avons pensé cet événement.

Ouvert au grand public et gratuit, c’est devant un amphithéâtre de Polydome bien rempli que Jacques Séguéla nous a fait l’honneur de sa présence en « ouverture » de La Nuit des Publivores ®.
Une discussion à bâtons rompus, une conférence menée de main de maître par deux experts de la communication et de la publicité, Françoise Roudier, directrice de l’ESC et spécialiste du marketing/pub et Stéphane Durand, président du 2CIA.
Alors pour 2016, comment se réinventer ? Une piste, après le King of Ads, le
ROI des annonceurs ?